Choisir le bon tissu pour réussir son projet de couture

Les différents types de textiles

Savez-vous quelle est la chose la plus importante pour réussir votre projet de couture ? Le plus important pour obtenir le meilleur effet est de bien choisir son tissu.

Choisir le bon tissu pour un patron de couture, c’est choisir le bon motif, la bonne couleur. Mais c’est avant tout choisir le bon textile.

Choisir le bon tissu selon les indications du patron de couture

Les recommandations des tissus à choisir

Les éditeurs des patrons de couture vous indiquent toujours les tissus dans lesquels le modèle peut être réalisé.

Pourquoi ? Parce que chaque patron de couture a été optimisé pour un tissu particulier ou une catégorie de tissus. Pour obtenir le résultat le plus proche possible du vêtement prévu par l’éditeur, il faudra respecter les recommandations de tissus.

Mais dire qu’il faut du coton pour tel patron de couture ou du jersey pour tel autre ne suffit pas, il faut encore préciser quel type de coton ou de jersey. Chaque textile a des caractéristiques qui peuvent se décliner selon plusieurs variations. Par exemple, le coton peut être plus ou moins léger, souple et transparent. Il peut être mélanger avec d’autres fibres, naturelles ou artificielles.

Lorsqu’un patron de couture indique “coton”, veut-il dire mousseline ? chambray ? voile ?

Ces dernières précisions sont importantes car elles indiquent un poids, une épaisseur et un tombé différent. De ces caractéristiques dépendent le style et l’allure du vêtement créé.

Qu’est-ce que le poids d’un tissu ?

Le mouvement du tissu selon son poids

Le poids du tissu, exprimé en grammes par m² ou par ml (mètre linéaire) est une donnée obscure pour les couseuses non professionnelles. C’est pourquoi les éditeurs utilisent des notions simples comme « coton léger » ou « jersey moyen ». Mais les boutiques de ventes de tissus en ligne utilisent plus volontiers le poids.

Voici 3 chiffres simples à retenir pour choisir le bon tissu en fonction de son poids. Attention : il s’agit d’une estimation très générale qui ne tient pas compte du type de tissu:

Poids du tissu pour une chemise : 150 g/ml en moyenne

Poids du tissu pour une veste : 250 g/ml

Poids du tissu pour un manteau : à partir de 500 g/ml

En savoir plus sur les poids des tissus et les conversions à faire: Comprendre le poids du tissu

Deer & Doe

On peut, bien sûr, réaliser un patron de couture dans un tissu complètement différent de celui indiqué par l’éditeur. C’est un bon moyen de personnaliser un patron et de l’accorder au style de votre garde-robe. Ça ne marche pas à tous les coups, mais quand ça marche, le résultat est spectaculaire et très gratifiant.

Pour pouvoir s’affranchir des indications des patrons de couture sur le tissu à choisir, il faut comprendre la différence entre les types de textiles et savoir faire la différence une bonne fois pour toute entre le coton et le jersey.

Textiles tissés, tricotés, non tissés

Il y a 3 manières différentes d’obtenir un textile: en tissant les fibres, en tricotant les fibres, en agglomérant les fibres. Ces 3 techniques donnent 3 types de textiles différents: les textiles tissés, les mailles et les textiles non tissés.

La plupart des fibres peuvent être travaillées de toutes les manières et se retrouver dans tous les types de textiles.

Les textiles tissés : les tissus

Détail d'un textile tissé

Les textiles tissés sont réalisés en croisant un fil de trame (horizontal) sur un fil de chaîne (vertical).

Comprendre fil de trame et fil de chaîne

Ce tissage produit une apparence différente selon le motif de tissage utilisé. Ce motif est appelé armure.

Pour en savoir plus sur les armures des textiles tissés: Le tissage

Textile Addict
  • Les caractéristiques d’un textile tissé :

Les fils sont perpendiculaires les uns aux autres et le textile n’est pas extensible. Sa seule élasticité réside dans son biais (ligne transversale) qui est utilisé pour réaliser des parties du vêtement nécessitant un peu d’étirement ou pour avoir un effet « flou ». Les textiles tissés sont fiables et faits pour ne pas bouger, contrairement aux textiles tricotés.

Les textiles tricotés : la maille

Détail d'un textile tricoté

Le tricot est réalisé en exécutant des boucles qui finissent par former une ligne. Les lignes sont liées les unes aux autres par des boucles et se succèdent pour former le textile tricoté.

Les fils s’entrecroisent et le textile est extensible en tous sens. On peut l’étirer dans sa largeur et/ou sa longueur, ce qui le rend difficile à travailler et instable dans le temps. La simple gravité fera s’allonger une jupe en maille en quelques années !

  • Les caractéristiques d’un textile tricoté :

Un textile en maille est extensible. Il est extensible en hauteur ou en largeur ou en hauteur et en largeur.

L’extensibilité se mesure en pourcentage. C’est-à-dire qu’un textile de 1 mètre ayant 50% d’élasticité s’étirera jusqu’à 1m50. Les éditeurs sont sensés vous indiquer le niveau d’élasticité que requiert le patron de couture en donnant un pourcentage d’élasticité que demande le modèle.

Un textile tricoté à un mouvement

C’est-à-dire qu’il tombe d’une certaine façon le long du corps. Soit en ligne droite sans aucun volume. Soit en volutes et ondulations.

Un textile tricoté se déforme plus ou moins dans le temps ou au lavage.

Après avoir été soumis à un étirement, le textile tricoté reprend plus ou moins sa forme. Notez que les textiles tricotés (mailles) se déforment plus que les tissus contenant du lycra.

  • Le jersey: grand gagnant du XXème siècle

Le textile tricoté a envahi les garde-robes au XXème siècle. Il est majoritaire chez les adolescents grâce aux t-shirts, aux sweat-shirts et aux joggings.  

Il y a deux grandes catégories de maille : le tricot simple appelé jersey et le tricot double appelé interlock.

Le tricot simple ou jersey a un endroit et un envers. On trouve tous les poids et épaisseur de jersey, ce qui en fait le textile d’été parfait.

Robe en jersey simple

Le tricot double ou interlock est identique sur les deux faces et bien plus épais que le jersey tout en restant aussi élastique. Les interlocks donnent une impression de structure à des vêtements stretch.

Gros plan d’une robe en jersey ponte

En savoir plus sur la maille : Le tissage

Textile Addict

Le textile non-tissé

Détail d'un textile non-tissé

Mal connue, c’est la catégorie de textile promise au plus grand avenir. Le textile non-tissé est constitué de fibres maintenues ensemble par un procédé chimique, mécanique ou thermique, pour constituer une feuille que l’on va travailler comme un tissu.

  • Caractéristiques du textile non-tissé :

Le textile non-tissé ne présente aucun motif et les fibres sont disposées de manières aléatoire.

Tous les textiles d’un seul coup d’oeil

0 Commentaires

Laisser une réponse

A Propos de UP  - Contact

©2019 - United Patterns

error: Contenu protégé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account