Le Cousu Main original: Great British Sewing Bee – Ep 6 Récap

Avec seulement 5 candidats, nous sommes déjà en quarts de finale de Great British Sewing Bee 2019. La victoire va se jouer entre Jen, Janet, Juliet, Ricardo et Leah.

Le thème de ce sixième épisode est: les tissus d’Irlande et de Grande-Bretagne. Faut-il comprendre ce thème comme un commentaire sur le Brexit en cours ?

Epreuve patron de couture :  réaliser une veste de travail homme en lin

Le patron de couture du jour

Quand on dit « veste de travail », nous en France, on pense à ça :

Paul Newman en veste (bleu) de travail française dans Luc La Main Froide (1967)

C’est pourquoi je suis confuse quand j’entends Patrick Grant, le présentateur de Great British Sewing Bee, parler de « worker jacket » en montrant ça :

Le patron de couture à réaliser

Mais Patrick doit savoir de quoi il parle puisqu’il est l’auteur de ce patron de couture. Peut-être que les ouvriers anglais travaillent en nœud papillon ?

Pour réaliser leur veste de travail en lin pour homme, les candidats ont surmonté (ou essayer de surmonter) les épreuves suivantes :

1. Comprendre le patron de couture de la veste

Cette veste de travail est réalisée en assemblant 16 pièces.

assembler une veste
les 16 pièces de la veste

L’assemblage pose des problèmes d’ordre (dans quel ordre assembler les pièces d’un col) et de sens (différencier un endroit et un envers du lin)

2. Coudre du lin

La veste est exécutée dans du lin Irlandais. Le lin est un tissu particulièrement raide qui se défroisse péniblement. Avant chaque étape, le tissu doit être parfaitement repassé et plat pour éviter les décalages.

Prière de défroisser avant d’assembler

Patrick Grant l’a rappelé à Mercedes en passant devant le panier où elle conservait toutes les pièces de son patron de couture, empilées et froissées.

Autres difficultés du lin : il s’effiloche énormément. Du coup, les marques de repères faites sur les bords des pièces de patron se perdent dans l’effilochage.

3. Réaliser des poches identiques et symétriques

La veste a 2 grandes poches au bas arrondi, plaquées sur le devant. Il faut réaliser 2 poches aux arrondis parfaitement identiques et les placer au même endroit sur les 2 pans de la veste.

1 poche plaquée épinglée sur le pan de la veste
Le bas de la poche doit être arrondi … pas cassé !

4. Insérer les manches dans la veste

Les manches sont en 2 parties: disons une partie A pour le devant du bras où réside l’embu et une partie B l’arrière, plus petite. Il faut assembler ces Aet N en un seul élément avant de le placer dans l’emmanchure. Les 2 parties sont très différentes et il n’y a pas de confusion possible entre elles.

2 pièces par manche, 4 pièces en tout

Le problème est que l’endroit et l’envers du lin sont identiques. Il est très facile de se tromper en assemblant la partie A du bras droit avec la partie B du bras gauche. Ou de mettre le bras gauche à droite et inversement. Ont voudrait faire ça :

Comment assembler les manches en 2 parties
Des bras bien montés

… et on fait ça:

Les erreurs à éviter en assemblant des manches en 2 parties.
Des bras … cassés

5. Réaliser des surpiqures

On a beaucoup parlé des surpiqures pendant l’épisode 3 de Great British Sewing Bee où il a fallu coudre un jean. Elles sont de retour dans cette veste où elles servent à aplatir le lin autour de certains points d’assemblage (les épaules, le col) ou à assembler directement certaines pièces (les poches).

Surpiqure d'une poche en lin

6.Réaliser un col tailleur

Le col tailleur est un cauchemar en plusieurs parties. d’abord: comprendre les étapes de montage d’un col tailleur.

Ensuite: obtenir des finitions et des angles net sur le col

Pour être réussi, un col doit avoir des coins et des lignes parfaitement nets

Comment nos « Final Five » s’en sont-ils sortis ?

Les vestes des candidats

De la moins bonne à la meilleure veste :

5ème place : Leah

Non seulement les 2 manches sont à l’envers, mais le reste de la veste a beaucoup de problèmes.

Les 2 manches sont à l’ouest . Inversion complète des manches gauches et droites
Si les problèmes étaient circonscrits aux 2 manches …

4ème place : Janet

Janet a réussi une très belle veste si l’on fait exception des 2 manches gauches.

La veste est réussie, même si elle a l’air de sortir du séchoir
Notez les parties internes et externes du col bien en évidence

3ème place : Ricardo

La manche gauche est à l’envers mais le reste de la veste est très réussi, y compris le col.

La manche droite vrille un peu, la manche gauche est partie en vrille
Patrick a dégainé le mètre ruban pour vérifier la parfaite symétrie du col
Et pourtant, il s’était donné bien du mal

2nde place : Juliet

Juliet n’en menait pas large en présentant sa veste. Patrick et Esme ont jugé que le col raté et les revers de longueur inégale étaient moins pire que les manches inversées des autres candidats.

Ca n’a l’air de rien mais c’est la première veste à avoir un bras droit et un bras gauche
Esme n’a pas besoin de mètre pour le voir: les 2 revers ne sont pas de la même longueur

1ère place : Jen

Jen présente la seule veste au col ET aux manches réussies ! A côté de cette victoire, les poches aux arrondis différents sont peu de chose.

Le miracle du jour: un col net et des manches das le bon sens
On passera sur le petit ratage des poches
Jen apprenant que son col droit fait 1mm de plus que son col gauche

Refaire la veste de travail de l’épisode 6 de Great British Sewing Bee

Pour les femmes :

Patron de couture Chemise Annie de Delphine et Morissette – PDF

Pour les hommes

Patron de couture Aime Comme Moderne de Aime comme Marie – Pochette

Patron de couture HP 2002 Mr. H.P Coal, Iron & Railroad Company Shirt

Epreuve de transformation : réutiliser un transat et un parasol

Les candidats doivent réutiliser les tissus d’une chaise longue et d’un parasol pour confectionner une tenue de leur choix. A eux de choisir les couleurs et les rayures.

Les résultats de l’épreuve de transformation :

5ème place : Janet

4ème place : Juliet

3ème place :  Ricardo

2nde place : Jen

1ère place : Leah

Epreuve sur mesure : réaliser un manteau en laine anglaise

Pour l’épreuve du sur-mesure, les candidats ont choisi un patron de couture et se sont entraîné chez eux. Le défi de cette épreuve est d’arriver à coudre de la laine. Ce tissu très épais demande souvent un pied de biche spécial et réaliser des points réguliers demande de l’entraînement.

Les réalisations des candidats

Juliet

Juliet a choisi de faire un manteau en poil de chameau. Son patron de couture Vogue V1933 minimaliste est très facile. Il demande donc une exécution parfaite.

Mais comme l’a montré l’épreuve du patron de couture, Juliet n’est pas à l’aise avec la couture des grosses pièces. La carrure de son manteau est trop large : les épaules forment comme un cintre.

Leah

Leah a également choisi le poil de chameau pour son manteau trapèze rétro exécuté à partir du patron de couture Simplicity 1197.

Pour se démarquer du manteau de Juliet, Leah va animer son manteau faisant apparaitre un passepoil rouge autour des poches.

Pour faire mieux que Juliet, j’ai un truc en plus !

Le truc n’a pas suffit car les juges ont été très durs avec ce manteau : col mal fait, boutons mal placés …

Ricardo

Ricardo utilise un tweed Harris pour son manteau trench au look 1970. Son patron de couture Style 1671 semble d’époque.

Le manteau de Ricardo n’a qu’un seul défaut : les manches ne sont pas doublées faute de temps.

Jen

Tweed Harris aussi pour Jen. Le tweed Harris est un tweed réalisé à la main et chez eux par des tisserands écossais, tout comme les canuts lyonnais fabriquaient leur soie.

Le côté droit du manteau est plus court que le gauche. La faute à la doublure trop courte qui tire fait tout remonter.

Les manches raglan donnent déjà du volume aux épaules. Cela n’a pas empêcher Jen de rajouter des épaulettes. Voilà le résultat sur des épaules déjà carrées à la base …

Janet

Janet a choisi une démarche très originale pour son manteau exécuté à partir du patron de couture Vogue V8934.

Des appliqués représentant des monuments londoniens sont positionnés au bas et sur l’épaule.

La tête de Patrick en entendant cette histoire d’appliqués

Janet n’utilise pas de doublure pour cacher les coutures du manteau. Au lieu de ça, chaque couture est enserrée dans un biais, ce qui demande beaucoup de temps. Janet a appelé cette technique «finitions de Hong Kong».

Finitions de Hong Kong en cours

Esme n’a pas été impressionnée par cette technique dont elle n’a jamais entendu parler.

A cause de Hong Kong, le manteau n’est pas terminé ! Les ourlets des manches et du bas ne sont pas faits.

Great british Sewing Bee Episode 6 : les résultats

Le manteau de Ricardo est désigné comme vêtement de la semaine.

En route C’est Janet, la plus expérimentée des couseuses qui quitte le concours. Son départ est un coup dur pour tout le monde car Janet était l’encyclopédie de l’atelier. Depuis le début de la saison, elle a dispensé généreusement son savoir techniques aux autres candidats pour les aider à surmonter les difficultés.

En route pour la demi-finale de Great British Sewing Bee.

0 Commentaires

Laisser une réponse

A Propos de UP  - Contact

©2019 - United Patterns

error: Contenu protégé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account