Project Runway 17 Episode 1, Récap

Great British Sewing Bee n’est pas encore terminée en Angleterre et Project Runway commence déjà aux Etats-Unis !

Après la débâcle Harvey Weinstein, Projet Haute Couture a bien failli disparaître avec le reste de la société de production du pervers. Heureusement, la chaîne Bravo, créatrice du programme il y a 17 ans, a repris son bébé et nous propose un Project Runway revitalisé.

Une nouvelle ère pour Project Runway

Après 17 saison et très peu de changement, Project Runway avait bien besoin d’un coup de fraîcheur. Le rafraîchissement est réussi. La nouvelle émission est ancrée dans son époque, centrée sur le métier de stylisme et a l’ambition de lancer les créateurs de demain.

Une modernité qui va au delà d’Instagram

Bien sûr, Heidi Klum et Tim Gunn, présentatrice et mentor historiques de Project Runway ont été remplacés par des modèles plus jeunes. Bien sûr, le show a dégainé une épreuve photo-shoot à poster sur Instagram, et vas-y que je te follow ! Bien sûr, le spectateur est invité à twitter pour donner son avis sur je ne sais quoi…Project Runway s’est pliée à tous les conformismes de la modernité.

Là ou l’émission a vraiment innové, c’est en choisissant des présentateurs ayant un point de vue très progressiste sur leur époque.

Christian et Karlie, les nouveaux hôtes de Project Runway / Projet Haute Couture

Karlie Kloss est un mannequin qui a aussi une tête, code comme une pro et promeut l’avancement des filles dans les sciences dures (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) grâce un programme d’études. Quant à Christian Siriano, s’il est l’un des rares candidats de Project Runway à avoir développé une carrière après le show, il est surtout connu pour ses prises de positions « inclusives ». Par exemple, il habille les célébrités que les autres stylistes préfèrent ignorer : les célébrités qui taillent au-dessus du 36 !

De la diversité à tous les postes

Project Runway a beaucoup fait parler d’elle il y a quelques années lorsque Ashley Tipton, styliste grandes tailles, a présenté un défilé entièrement T48 et plus à la Fashion Week de New York. Ensuite, l’émission a remplacé tous ses mannequins-fils-de-fer par des modèles de toutes les tailles : pleurs et crises de nerfs dans l’atelier … Bravo continue cette tendance et la systématise. Les stylistes doivent élaborer leurs créations pour des femmes ultra minces, avec des cuisses, sans tailles ou à la cellulite bien rebondie ! Toutes les tailles sont proposées. Cela va même jusqu’à tous les genres puisqu’il y a également un mannequin transgenre.

United Colors of Candidats

La même représentativité se retrouve chez les stylistes : de 20 à 51 ans, nés au Texas ou à New Delhi, homme, femme et neutre !

On se calme

Vague à l’âme, coup de cafard ? Mets-toi un petit épisode de Project Runway: tu riras à t’en briser les côtes. L’ émission a toujurs été très drôle: les créations hasardeuses, les petites piques des stylistes, les conseils de Tim Gunn, et les critiques des juges … autant de situations comiques ou carrément cocasses. Souvenez vous de Tim Gunn ébahi devant la robe de Ricardo littéralement faite de 3 ficelles. Ou de Sandro et son body si serré que les juges avaient dû baisser les yeux et qu’il avait fallu flouter l’entre-jambes du mannequin …

Une candidate a vraiment présenté ça.

Ces dernières années, la production nous a offert de plus en plus de drame, de pleurs et de rires et de moins en moins de défilés intéressants. Bravo semble vouloir recentrer l’émission sur la couture : il y a bien assez de drame dans le processus créatif de 16 personnes sous pression sans en rajouter. A chaque téléspectateur de se faire une opinion sur les uns et les autres.

L’héritage Project Runway

Après 17 ans d’existence, Project Runway a très peut de résultats à montrer. Que l’on aime ou non ce genre d’émissions, Star Académie, Nouvelle Star et The Voice ont permis de lancer de vraies carrières. Jusqu’à maintenant, la plupart des candidats de Project Runway se sont contenter de vivoter dans les pages people des magazines. Mauvais casting ? Peut-être. Insuffisance des moyens ? Sûrement.

Plus à gagner

Alors que la société de production Weinstein gagnait des millions avec cette vache à lait et que le Spin-off (Project Runway All Star) servait de vitrine à Mme Weinstein (Georgina Chapman, co-fondatrice de la marque de luxe Marchesa et soutien indéfectible de son marie depuis des années), les lots attribués au gagnant étaient relativement modestes.

Attention : 100 00$ et presque autant en produits de maquillage, machines à coudre et voyages représentent beaucoup d’argent. Mais ce lot est absolument ridicule quand on le ramène aux ambitions des candidats et à la réalité de leur secteur. Surtout si l’on considère que ce montant n’a pas changé en 17 saisons.

Bravo semble avoir conscience de ce problème : la somme à gagner a été revue à la hausse (250 000$). Par ailleurs, les tenues gagnantes et celles choisies par les juges seront vendues dans des « flash sales » dont le bénéfice reviendra au créateur.

Espérons que Bravo s’est également débarrassée du contrat d’esclavage qui allait de pair avec ce prix : pour empocher son argent, le créateur gagnant devait s’engager à partager tous les bénéfices futurs de son activité avec la chaîne Bravo … pendant le reste de sa vie.

Un meilleur casting

La production a sélectionné des candidats « prêt-à-se-lancer ». Les candidats ont l’air beaucoup plus aguerris que les jeunes pousses des saisons précédentes. La plupart ont déjà créé des collections et/ou semblent avoir assez de maturité pour ne pas terminer comme ça :

Voilà pour les nouveautés de la nouvelle saison.

Le premier épisode de PR17

Les nouveaux juges

Le premier challenge est l’occasion de faire connaissance avec la nouvelle équipe. Les stylistes sont divisés en 4 groupes. Chaque groupe reçoit une photo de l’un des juges illustrant les raisons qui l’ont conduit à choisir sa carrière. Les stylistes doivent s’en inspirer pour réaliser une tenue.

On connait déjà Nina Garcia, colombienne, formée à l’école parisienne Esmod, rédactrice en chef de Marie-Claire (USA) puis de Elle (USA) et juge de Project Runway depuis la première saison.

On connait moins les 3 autres:

Karlie Kloss, mannequin et fondatrice de l’association Kode with Klossy qui propose des programmes gratuits d’éducation scientifique et technique pour les adolescentes. Karlie est la nouvelle présentatrice su show, la remplaçante d’Heidi Klum.

Elaine Welteroth, journaliste qui accumule les titres de “première afro-américaine à…”. L’année dernière, Elaine est devenue la première afro-américaine à obtenir le poste de rédactrice en chef dans le groupe Condé-Nast . Et oui ! En 1 siècle d’existence, bien que présent dans 14 pays sur tous les continents avec une centaine de publications, ce groupe de presse n’avait jamais trouvé l’occasion de mettre une femme noire à ce poste.

Brandon Maxwell, créateur de prêt à porter de luxe, est le dernier nouveau de la promotion 2017.

Chaque a donc confié sa petite photo émouvante et partagé quelques souvenirs avec son groupe.

Le déroulement de l’épreuve

Nouvelle production, nouveaux décors ! Les candidats ont abandonné les appart-hôtels minuscules des saisons précédentes pour une énorme maison. Quant à l’atelier de couture, il se trouve dans un grand bâtiment industriel réaménagé.

Les candidats ont eut 2 jours pour réaliser leur tenue. Ce n’était pas arrivé depuis des années !

Comme d’habitude, seuls les 3 meilleurs et les 3 moins bons recevront une critique personnalisée du jury. Le ou la gagnante sera désignée parmi les 3 meilleurs et le ou la perdante éliminée parmi les 3 moins bons.

Les autres stylistes, ceux situés entre les 3 meilleurs et les 3 moins bons, passeront l’épreuve sans critique personnalisée.

Les résultats de l’épisode 1

Passent l’épreuve sans critique

Sonia Kasparian

Une proposition au classicisme chic. Notez les manches retenues par une chaîne.

Sebastian Grey

Malgré une vibration “clip de rap” cette tenue reste intéressante. Le bas du pantalon et la presque-veste pourraient être adoptés par beaucoup.

Rakan Aldeen

Le plissé/froncé vu sur les tapis rouges depuis quelques temps est adapté dans un look décontracté.

Kovid Kapoor

Nadine Ralliford

Jamall Osterholm

Je veux ce pantalon … et la longueur de jambe qui va avec.

Hester Sunshine

Hester avait acheté un tissu “plastic organza” qu’elle n’avait jamais utilisé avant. Ce tissu a fini à la poubelle après une crise de nerfs.

Garo Sparo

Je vais consciemment m’abstenir de penser quoi que ce soit sur ce look pour garder un esprit ouvert sur les futures propositions de ce créateur.

Bishme Comartie

Arthur (Afa) Ah Loo

Voici une robe semi-ajustée qui utilise la texture et les lignes de couture pour sublimer les courbes de son modèle. Très réussi.

Flop 3

Lela Orr

Frankie Lewis

Frankie s’est effondrée en découvrant que son maillot était beaucoup trop petit pour son modèle. Mais comme Nina l’a fait remarqué, cela n’aurait de toute façon jamais marché avec ce tissu.

Cavanagh Baker(Eliminée)

Cavanagh a eu beaucoup de mal à se contenter des 250$ de budget alloués. Elle ne met jamais en ligne de photos faites avec son téléphone parce que ce n’est pas professionnel. Elle a du renoncer à la veste en tweed, pièce principale de sa tenue après une erreur d’assemblage. Du coup, sa tenue était bien trop simple, ce qui lui a valu l’élimination. Ca tombe bien, elle avait hâte de dormir dans un vrai lit et de pouvoir se laver les cheveux

Top 3

Etienne Verny

Renée Hill

Renée est mère de 9 enfants. En tant que musulmane, elle ne souhaitait pas partager son espace avec des hommes. Heureusement, tout va bien: ses voisins de chambrée ne sont pas vraiment des hommes! Ils sont tous homos ! Ouf…

Tessa Clark (Gagnante)

Tessa s’est inspirée des tabliers de ses parents (agriculteur et céramiste) pour créer cet ensemble d’une élégance intemporelle.

La tenue de Tessa Clark peut être achetée (du moins par les américaines) en se rendant sur la boutique en ligne du partenaire de Bravo.

Ce que j’en pense:

Une excellente entrée en matière. Les changement sont toujours anxiogènes et la télévision à horreur de l’anxiété. Bravo à la chaîne Bravo d’avoir osé ces quelques ajustements pour réveiller la belle au bois dormant.


0 Commentaires

Laisser une réponse

A Propos de UP  - Contact

©2019 - United Patterns

error: Contenu protégé
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account